info@Bomoko.media

+243 831337418


Afrique / Mini-sommet d’Addis-Abeba : "Félix Tshisekedi et Paul Kagame n’ont pas le choix, ils doivent coopérer" (Azali Assoumani) Afrique / Mini-sommet d’Addis-Abeba : "Félix Tshisekedi et Paul Kagame n’ont pas le choix, ils doivent coopérer" (Azali Assoumani)

2024-02-18 09:26:08

Le Président de la République Démocratique du Congo (RDC) séjourne, depuis vendredi dernier, à Addis-Abeba, capitale de l’Éthiopie, pour prendre part au mini-sommet organisé par son homologue angolais Lourenço. À cette occasion, Félix Tshisekedi a, de manière ouverte, condamné avec véhémence et en face de Paul Kagame, l’agression rwandaise dont est victime la RDC depuis plusieurs années. Prenant la parole, le président de Comores Azali Assoumani qui a terminé son mandat à la présidence de l’Union africaine, a rassuré qu’entre la RDC et le Rwanda, le dialogue est possible. Il affirme même qu’il y a « une envie » de discuter de part et d’autre. « Je dis : vous êtes des voisins, vous n’avez pas de choix. On dit chez nous : “On choisit un ami, on ne choisit pas un voisin”. Le Rwanda et le Congo sont des voisins, vous avez le devoir de coopérer, donc, de ce côté-là, il va falloir qu’on trouve [une solution]. Mais très sincèrement, j’ai senti que des deux côtés, il y a une envie, il y en a effectivement une envie de discuter pour trouver une solution malgré les aléas », a-t-il déclaré. La situation sécuritaire dans l’Est de la RDC demeure précaire. Dans les petites heures du matin de ce samedi 17 février, des bombes en provenance du Rwanda ont touché l’aéroport international de Goma et détruit quelques avions des civils. Selon les sources militaires, ces bombes avaient été larguées à partir du Rwanda, pays agresseur de la RDC avec comme objectif de détruire les avions de chasse Sukhoï de la RDC.

Source d'information : Autres