info@Bomoko.media

+243 831337418


Kinshasa : la dépréciation du franc congolais cause la hausse des prix de biens des consommation Kinshasa : la dépréciation du franc congolais cause la hausse des prix de biens des consommation

2024-02-16 18:36:09

La dépréciation du franc congolais est l’une des causes de la hausse des prix de plusieurs produits de consommation à Kinshasa, capitale de la RDC. A titre illustratif, un sac de sucre de 50 kg qui se vendait il y a quelques jours à 168.000 FC se négocie à 170. 000 Fc. Un sac de riz de 25 Kg vendu à 72.000 Fc passe à 75.000 Fc. Un sac de 20 Kg de farine de froment vendu à 52.5000 Fc coûte actuellement 55.000 Fc. Un sac de maïs de 25 Kg se vend à ce jour à 46.000 Fc contre 44.000 il y a quelques jours. Le paquet d’eau pure avec 20 pièces qui coûtait 1.300 FC revient à 1.400 ou 1.500 Fc. Le sachet ou la pièce d’eau pure en détail de 100 Fc se vend à 150 Fc. D’autres produits, brassicoles notamment, ont également connu une flambée. Le casier de la bière brune Turbo vendu habituellement à 35.000 Fc revient à 38.000 Fc. Il en est de même de celui de « Likofi ». Dans le secteur des transports, il s’observe également une hausse qui ne dit pas son nom. Sans attendre l’autorité urbaine, les automobilistes ont l’habitude de s’imposer sous prétexte que le prix du carburant a été augmenté à la pompe alors que les dernières révisions de ces prix datent de plusieurs mois. Les courses de 1.000 Fc par bus se négocient à 1.500 ou 2.000 Fc. La population est embarrassée face à cette surchauffe inquiétante.

Source d'information : Autres