info@Bomoko.media

+243 831337418


Kinshasa : L’omelette de Kintambo-Magasins, star nocturne du marché pirate de Ngaliema Kinshasa : L’omelette de Kintambo-Magasins, star nocturne du marché pirate de Ngaliema

2023-12-06 15:54:41

Situé entre les communes de Kintambo et Ngaliema le carrefour Kintambo-Magasin dans la ville de Kinshasa abrite depuis plusieurs années un marché pirate nocturne, devenu incontournable pour de nombreux kinois. toujours embouteillés, ce grand carrefour propose notamment un casse-croûte devenu extrêmement populaire auprès des habitants de Kinshasa, le « Lipa na Maki ». Bien qu’illégal, car n’ayant pas de statut officiel, le marché, qui se situe précisément au niveau de l’arrêt de bus DGC est devenu au fil des ans une véritable institution culinaire, attirant des couples amoureux, des célibataires et des noctambules en raison de l’omelette et du pain qui y sont vendus à un prix abordable. Dès la tombée de la nuit, le marché pirate en face de jets d’eau installés au rond-point magasin prend vie et se transforme en un lieu animé où les habitants de Kintambo, Ngaliema et d’autres communes se retrouvent pour acheter le célèbre »Lipa na Maki’‘.Les femmes cuisinières s’activent derrière leurs étals, maîtrisant avec dextérité l’art de la préparation des œufs. Les amateurs de charcuterie ne sont pas en reste. Saucisses fumées, pimentées et autres garnissent les étals pour régaler les papilles les plus gourmandes.En quelques minutes, de délicieuses omelettes succulentes sont prêtes à être dégustées. Le pain, qui accompagne ces plats, fait lui aussi partie intégrante du festin.La combinaison entre l’omelette, le pain et la charcuterie offre un plateau savoureux à un prix abordable, variant entre 2000 et 3000 francs congolais. Le marché attire à la fois les familles à la recherche d’une collation tardive, mais aussi les célibataires et les amoureux. C’est un lieu prisé pour les rencontres entre jeunes ou les retrouvailles entre amis. La nuit tombée, on s’y presse en nombre pour profiter de ces plaisirs culinaires bon marché au bruits des conversations animées. Certains célibataires, couples amoureux et noctambules fréquentent régulièrement ce lieu pour savourer les spécialités proposées. Les jeunes qui rentrent des boîtes de nuit, des bars ou des fêtes sont particulièrement attirés, surtout pendant les week-ends. « A la base, Kintambo Magasins n’avait pas assez de restaurants (malewa) autour de lui. La majorité des personnes ne se contentent que de l’omelette. Au fil du temps, ce business a eu une autre ampleur. Il faut également reconnaître que Kintambo Magasins constitue un centre pour ceux qui habitent Mbudi, Pompage, Upn, Cité verte. Étant célibataire, on prend toutes ses précautions pour se trouver à manger avant d’arriver à la maison; et le repas rapide, c'est l’omelette de Kitambo magasin« , a fait savoir, Cephas Kabamba, l’un des acheteurs croisés, sur le lieu. Ce fast food façon kinoise permet aux habitants des quartiers avoisinants et aux travailleurs rentrant chez eux après une longue journée de bénéficier d’un repas à petit budget. Dans une ambiance conviviale, les vendeuses préparent sur place les commandes à la chaîne. Elles se font un plaisir d’aider ceux qui ont moins de moyens à se nourrir le soir. Une activité qui permet aussi à celles qui l’exercent de réaliser de bonnes affaires. « On aide ceux qui n’ont pas beaucoup d’argent à manger le soir. Parmi les personnes qui achètent fréquemment nos recettes, figurent des célibataires, des couples amoureux ou encore ceux qui travaillent en ville avant de rentrer chez eux, ils passent la commande« , confie Maman Vero, une vendeuse de la place. Malgré son statut non officiel, le marché pirate de Kintambo Magasins est devenu avec les années un lieu pour se restaurer rapidement le soir. Il permet à des dizaines d’habitants de Kinshasa de se nourrir à moindre coût chaque soir. C’est donc un exemple de la débrouillardise et de la solidarité dont font preuve les habitants de Kinshasa dans leur vie de tous les jours.

Source d'information : Autres