info@Bomoko.media

+243 831337418


Kinshasa : pénurie de carburant, de longues files devant les stations accentuent les embouteillages Kinshasa : pénurie de carburant, de longues files devant les stations accentuent les embouteillages

2023-11-28 13:08:34

Il s’observe depuis lundi 27 novembre de longues files de véhicules dans les stations services. Pour cause, une éventuelle pénurie de carburant dans la ville de Kinshasa. Plusieurs habitants de Kinshasa se plaignent d'avoir parcouru de longs trajets pour s'approvisionner en carburants, principalement l'essence. notamment à Kintambo, Bandalungwa, Kasa-Vubu, Lingwala et Gombe. Sur terrain, toutes les stations Total vendent et l'essence et le gasoil. En revanche, chez Engen, seul le gasoil est disponible dans certaines stations. "Nous avons été ravitaillés samedi, mais en quantité minime", a affirmé un pompiste au rond-point SOCIMAT. Chez Cobil cependant, il n'y a pas de vente. "Cela fait deux semaines que nous n'avons pas été servis", ont révélé des stations-service Cobil visitées, déplorant ce manque à gagner. Les utilisateurs des engins motorisés se plaignent de cette situation. Pour certains, celle-ci a déjà commencé le week-end dernier. Toutefois, le prix à la pompe reste inchangé. Réaction des pétroliers "Le Gouvernement doit honorer ses engagements en couvrant convenablement les manques et pertes des pétroliers tel que décidé dans la composition de la structure des prix des produits pétroliers. Cela pour mettre fin aux perturbations que cela occasionne dans l’approvisionnement de ce produit stratégique », a réagi le président de l’Association des pétroliers privés de la RDC, Emery Mbatshi Bope. C’est depuis plus de deux ans que l’État paie en dents de scie ses subventions, selon lui, ce qui ne permet pas aux pétroliers de se réapprovisionner en temps voulu.

Source d'information : Autres