info@Bomoko.media

+243 831337418


Lualaba : Mutanda Mining placée sous contrôle des inspecteurs de l’ARSP Lualaba : Mutanda Mining placée sous contrôle des inspecteurs de l’ARSP

2023-11-07 12:24:21

L’entreprise Mutanda Mining est placée sous contrôle de l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP). Une décision prise par le Directeur général de l’ARSP après une importante séance de travail avec le Comité de Direction de Mutanda Mining précédée par une visite des installations de ladite entreprise. Selon le Directeur Général de l’ARSP, Miguel Kashal, qui est descendu dans les installations de cette entreprise avec une délégation des entrepreneurs locaux, Mutanda Mining (MUMI) devra travailler avec les inspecteurs de l’ARSP pour des mesures d’encadrement sur les marchés de sous-traitance disponibles en vue de booster la classe moyenne congolaise conformément à la vision du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi. « Nous sommes très satisfaits de la réunion que nous avons eue avec le Directeur Général de MUMI qui manifeste la volonté de pouvoir faire accéder les congolais aux marchés de la sous-traitance. Nous disons chapeau bas au Président de la République et nous l’encourageons au travers les actions que nous menons pour matérialiser sa vision de développer la classe moyenne. La société MUMI va travailler à livres ouverts avec les inspecteurs de l’ARSP. C’est à l’issue du contrôle qu’il y’aura des vraies résolutions et des mesures d’encadrement. », a expliqué Miguel Kashal. Par ailleurs, le Directeur Général de l’ARSP estime que pour le bonheur des entrepreneurs, le système de « bon de commande doit céder la place aux vrais contrats » afin de permettre aux entrepreneurs de profiler leurs planifications sur le long terme. Une stratégie qui réjouit les entrepreneurs qui l’ont accompagné. « Nous sommes ici pour matérialiser la vision du Chef de l’Etat, l’application stricte de la loi sur la sous-traitance dans le secteur privé. D’ici provient le cobalt, le cuivre et cela doit créer une chaîne de valeur capable de créer des millionnaires congolais et c’est pour ça que nous sommes ici. », a expliqué Don Israël Mbuyi, un entrepreneur installé dans la province du Lualaba. Cette mission de contrôle suscite énormément d’espoir dans le chef des opérateurs économiques qui attendent voir les retombées positives. MUMI n’est pas la seule entreprise à être placée sous contrôle des inspecteurs de l’ARSP. On compte également SICOMINES, KCC, et Kamoa. Ledit contrôle a commencé à Kinshasa et se poursuit dans le Lualaba avant de s’étendre dans d’autres provinces de la République Démocratique du Congo (RDC).

Source d'information : Autres