info@Bomoko.media

+243 831337418


Élections 2023 : tout les mandataires publics actifs candidats appellés à démissionner au plus tard le 30 septembre (Adele Kayinda) Élections 2023 : tout les mandataires publics actifs candidats appellés à démissionner au plus tard le 30 septembre (Adele Kayinda)

2023-09-30 13:40:30

La ministre d'État, ministre en charge du portefeuille, Adèle Kayinda demande à tout directeur général et directeur général adjoint, candidat aux prochaines élections du 20 décembre prochain, à transmettre sa lettre de démission au plus tard le samedi 30 septembre 2023. Dans une correspondance datée du 27 septembre, la minétat Adèle Kayinda dit aussi avoir constaté, malheureusement, qu'aucune notification résultant de cette démission des mandataires publics concernés ne lui a jamais été adressé. La patronne du portefeuille a rappelé que cette démarche rentre conformément dans les dispositions de l'article 10, point 5 de la loi n° 06/006 09 mars 2006 portant organisation des élections présidentielle, législatives, provinciales, urbaines, municipales et locales, telles que modifiée et complétée à ce jour. "Tout mandataire public actif candidat aux élections est tenu de déposer sa lettre de démission à la date limite de dépôt des candidatures à la commission électorale nationale indépendante (CENI) pour être éligible ", a-t-elle insisté. Pour rappel, la CENI a déjà publié la liste définitive des candidats retenus pour la course de la prochaine législature au niveau national. Elle compte aussi publier incessamment la liste des candidats pour la législature provinciale.

Source d'information : Autres